Les aides financières au départ en vacances pour les personnes handicapées

D’après les chiffres de l’INSEE en France :
  • 33% des personnes handicapées ne partent JAMAIS en vacances, soit 3 fois plus que la population moyenne
  • 17% des personnes handicapées ne partent que RAREMENT
  • 11% des personnes handicapées disent partir PARFOIS
C’est donc plus d’1 personne handicapée sur 2 qui ne part pas en vacances autant qu’elle aimerait.  Et ce n’est pas faute d’envie ! Il faut déjà trouver où aller pour partir dans de bonnes conditions. C’est ce que le site www.wilengo.com cherche à faciliter avec l’aide de toutes les personnes sensibles au handicap.
Et puis il y a aussi la question financière, même si la solution collaborative WILENGO doit favoriser des prix raisonnables. 
Pour autant, il faut savoir qu’il existe notamment 2 types de subventions qui peuvent répondre à cette problématique :
Depuis leur création en 2009, ces aides ont permis à près de 25 000 personnes handicapées et leurs proches aidants à partir en vacances.
Le Comité Interministériel du Handicap a décidé en septembre 2017 d’inscrire les vacances,
comme priorité pour favoriser une meilleure inclusion des personnes handicapées. Cette priorité est toute aussi importante que le logement, l’accès au travail ou à la culture.
Pour cela, l’objectif sous 5 ans est de déployer davantage le label d’Etat Tourisme et Handicap, avec à ce jour 5500 sites répertoriés partout en France, depuis sa création en 2001.
Par ailleurs, l’ambition est aussi de collaborer avec des startups qui interviennent dans le domaine du tourisme accessible !
Affaire à suivre 🙂
L’équipe WILENGO